Le candidat doit montrer le meilleur de lui-même et afficher son tact. Ce qu’il doit viser, c’est un deuxième rendez-vous, pas une embauche.

se preparer a un job dating-48

Tout recruteur est tenté de chercher un candidat qui lui ressemble.

Cette tendance bien naturelle, il faut lutter contre - car les profils atypiques sont une chance pour la performance de l’entreprise.

Lors d’un job-dating, un recruteur cherche avant tout ce qui rend un candidat unique : sa personnalité et sa motivation. Il faut avant tout se montrer naturel et sans prétention.

Attention tout de même à ne pas se présenter mains dans les poches ou à parler au recruteur comme à son meilleur copain.

Il ne faut pas hésiter à laisser quelques silences pour laisser à l'employeur le temps de digérer les informations que vous lui donnez et de poser quelques questions s'il en éprouve le besoin.

Pour conclure le job dating, n'oubliez pas de demander les coordonnées de l'entreprise et fixer directement une date pour un entretien futur, pour finir de prouver votre motivation.

En principe, il n'y a pas de présélection par CV pour rencontrer un recruteur en job dating.

Mieux vaut donc apporter un exemplaire de votre CV le jour de l'entretien ; il est également possible de créer un "mini CV" qui résume vos compétences et votre projet professionnel.

Car si le job-dating permet de s'évader des cadres traditionnels et mettre candidat et recruteur sur un certain pied d’égalité, la désinvolture passe mal.

Un conseil donc : le langage en mode « vas-y l’préfet » est à éviter !

C’est pourquoi certains cabinets de recrutement comme Experis (Manpower Group) introduisent systématiquement un "outsider " dans chacune des short-lists qu’ils présentent à leurs clients.